Production 2016 — Solaris 197

Solaris 197 - Couverture À signaler, le dernier Solaris est paru. J’ai eu le privilège d’assurer l’illustration de la couverture et de plusieurs nouvelles présentées à l’intérieur, les autres étant de Suzanne Morel. Je réalise un peu tardivement que le numéro 197 présente la même palette que la couverture de l’ASFFQ 1995, bien que les deux illustrations n’aient pas été réalisées en même temps. Que voulez-vous, quand quelque chose fonctionne…

La fillette et son « maidroid » (mon copyright, pas touche) font référence à l’article de Mario Tessier sur la ville du futur imaginée par Walt Disney, qui était apparemment un véritable visionnaire. Peu de temps avant qu’on me propose de m’inspirer de cet article, j’avais justement écouté un podcast sur ce sujet que je ne connaissais pas du tout. La coïncidence était trop belle! Tout ça pour dire que nous n’avons pas assez de riches visionnaires intéressés par le bien-être des gens. L’argent se gagne, mais les visions sont difficiles à poursuivre et capturer.

Outre l’article « Le Monde de demain, Disney et le futur » de Mario Tessier, vous aurez droit à « L’Audition transtemporelle dans la science-fiction » de Jean-Pierre Laigle, un titre qui a provoqué chez moi une réaction initiale de Minion (« Whaaat? ») avant que je comprenne qu’il est question de capter des sons du passé par divers moyens, une idée avancée dans divers écrits de science-fiction… du passé. Enfin, les chroniques habituelles sont présentes, c’est-à-dire Sci-néma de Christian Sauvé et les nombreuses critiques d’ouvrages dans Les Littéranautes et Lectures.

Solaris 197 - IllustrationIllustration de couverture de Solaris 197

 

Solaris 197 - Adam« La Maison verte » de Raphaëlle B. Adam

 

Solaris 197 - Beaulieu« Comment nous sommes devenues écrivaines » de Natasha Beaulieu

 

Solaris 197 - Chartrand« Le Bec du pinson » de Sébastien Chartrand

 

Solaris 197 - Crouzet« Big Game » d’Yves-Daniel Crouzet

 

Solaris 197 - Lauzon« Consortium: l’initiation » d’Isabelle Lauzon

 

Solaris 197 - Marchand« Des Rockstars, des guitares et un amour perdu » de Guillaume Marchand

[ Mots-clefs : , , ]

2 Commentaires

  1. Daniel Sernine

    Palette de couleurs
    Plus surprenant encore, la couverture du numéro 43 de Brins d’éternité est illustrée dans la même palette que Solaris et L’ASFFQ!
    Air du temps?

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes: <b> <i> <a href=""> <blockquote>
Si ce n'est pas déjà fait, veuillez prendre connaissance de nos politiques.

Un blogue, trois auteurs, une multitude d'univers à explorer.