Penny Dreadful — Saison 2

Penny Dreadful, saison 2Le dur labeur n’est pas terminé pour le club de marginaux réunis autour de Vanessa Ives (Eva Greene) et Sir Malcom Murray (Timothy Dalton). Les vampires vaincus à la fin de la première saison cèdent la place à un nouvel ennemi, un groupe de sorcières adeptes de magie noire, les Nightcomers. Menées par la diabolique Evelyn Poole (Helen McCrory), alias Madame Kali, elles visent Vanessa en s’en prenant aux membres de son entourage, toujours dans le but de faire tomber la jeune femme du côté obscur du demi-monde. Nous en apprenons un peu plus sur les motifs qui poussent ces factions à harceler Vanessa, la réincarnation d’une déesse du panthéon égyptien que se disputent deux anges déchus voulant reconquérir le Paradis.

Plusieurs récits parallèles se greffent au sien, car chaque personnage a ses propres démons à affronter. Ethan Chandler (Josh Hartnett), le loup-garou américain de Londres, a révélé sa véritable nature lors du massacre du Mariner’s Inn. Il est talonné par un inspecteur tenace de Scotland Yard et par un agent corrompu de l’agence Pinkerton chargé par le père de Chandler de le ramener aux États-Unis, bien qu’on ignore les raisons de la chicane de famille.

De son côté, Victor Frankenstein (Harry Treadaway) a cédé à la demande de sa créature (Rory Kinnear) et lui a créé une fiancée, dont les deux hommes s’éprennent aussitôt, ce qui génère évidemment des complications sans fin, d’autant plus que la fiancée en question finit, elle, par s’amouracher de l’immortel Dorian Gray (Reeve Carney). Contrairement au suave Gray, Frankenstein en est à ses premiers émois, un état d’esprit pour lequel son tempérament scientifique rigide n’est pas préparé. Quant à son monstre, rebaptisé John Clare, il se trouve un emploi dans un petit musée de cire spécialisé dans les scènes d’horreur où il se sent tout de suite chez lui. Ô ironie. Mal lui en prend d’ailleurs, car les propriétaires ont bien sûr des motifs cachés et n’ont cure de son âme de poète.

Pour en revenir à Dorian Gray, son histoire est celle qui se greffe le moins bien dans la trame générale, car elle s’amorce avec une amourette entre lui et un travesti, un clin d’œil un peu pesant au film The Crying Game. Au moins finit-on par nous montrer son mystérieux portrait! C’est lorsque Gray se rend compte qu’il n’est pas le seul immortel de Londres qu’il devient plus intéressant en laissant tomber son masque urbain.

Les sorcières de la deuxième saison ont été bien travaillées, tant sur l’aspect que la personnalité. Les trois jeunes apparaissent sous leur vrai jour, des monstres défigurés par le maître qu’elles servent, pendant que l’aînée sacrifie des bébés pour produire les sinistres simulacres qui lui permettent de contrôler ses cibles. On nous plonge aussi dans cet univers en consacrant un épisode à la formation de Vanessa auprès d’une sorcière blanche, Jane Clayton (Patti LuPone), une ermite acariâtre réfugiée dans les landes où elle fait office d’avorteuse et aide les paysans ingrats à soigner leurs maladies. Cette partie de l’arc est sans conteste l’un des points forts de la saison pour les lumières qu’il apporte sur le passé de Vanessa et ses pouvoirs, et surtout pour nous montrer toute la force de caractère du personnage. C’est elle qui écrase en personne l’entité qui cherche à la séduire pendant que ses comparses masculins se débattent littéralement avec leurs monstres intérieurs.

La photographie est toujours superbe et met en valeur les décors et les costumes somptueux. Les dialogues sont intelligents et recherchés sans être prétentieux ni lourds. Le récit s’étire un peu dans toutes les directions vers la fin, ce qui pique plutôt la curiosité. Un personnage part pour l’Amérique et un autre pour l’Afrique, après tout; s’ils atteignent leur destination, peut-être aurons-nous la chance de découvrir de nouveaux secrets, le genre de détails qui ont si habilement alimenté les rebondissements jusqu’ici.

# Les commentaires sont fermés.
Un blogue, trois auteurs, une multitude d'univers à explorer.
  • Derniers commentaires

  • Derniers billets

  • Archives par date

  • Archives par sujet