Tout sur le nouveau roman

Tous les détails ont été confirmés. De nombreux exemplaires ont été imprimés et ont commencé à se balader de par la province. Journalistes et libraires ont été prévenus. Un concours est en cours. La tournée de promotion continue de se planifier. La Grande Mort de mononc’ Morbide, c’est pour bientôt.

Le roman paraîtra le 17 septembre 2015 aux éditions Alire, en grand format. Un aperçu de l’histoire? Voici:

Une soif de création, voilà ce qui a toujours caractérisé Élise Lépine. Pourtant, à vingt-quatre ans, après une rupture amoureuse, la fin du groupe musical auquel elle venait de se joindre et la découverte des lubies de sa tante Mélisande quant au retour du « Rôdeur », l’ancestral ennemi de la famille Malenfant, c’est plutôt le désespoir qui décolore les pensées de la jeune femme. Mais Bernadette, une organisatrice d’événements, change soudain la donne quand elle demande à Élise de participer à la conception d’une fête privée commandée par un richissime client.

Si le projet monopolise sa créativité, Élise n’en demeure pas moins préoccupée par les propos de sa tante. Elle va donc consulter Edgar, son vieil oncle irascible. Il s’avère cependant que le comédien à la retraite a de la compagnie : un jeune colocataire, Steve, un amateur de comics qui a reconnu en Edgar Malenfant le « mononc’ Morbide » de son émission de jeunesse favorite.

Les propos surprenants d’Edgar sur les superstitions familiales et le comportement étrange de Steve, qui semble vouloir attenter à la vie de son oncle, ne font rien pour calmer les angoisses d’Élise. Mais sa machine à créer s’est de nouveau emballée et voilà qu’elle décide d’accorder une place de choix à mononc’ Morbide dans le déroulement de la fête qu’elle prépare, au risque de heurter les goûts de Pierre Daigle, son très riche, très capricieux et très énigmatique client…

Si vous en voulez plus, vous pouvez lire les deux premiers chapitres.

Histoire de mettre un peu de couleur dans cette rentrée littéraire, j’ai lancé un concours quelque peu inhabituel. Voyez-vous, j’ai retrouvé l’album à colorier dans lequel apparaissait mononc’ Morbide… Vous trouverez sur mon site les détails du concours, ainsi qu’une FAQ. Vous pouvez aussi y consulter mon calendrier pour connaître les détails du lancement (le 1er octobre à Sherbrooke) et de mes présences aux divers salons du livre. Eh oui, cet automne, je sors de ma tanière: j’espère bien avoir la chance de croiser plusieurs d’entre vous. À bientôt…

 

# Les commentaires sont fermés.

2 Commentaires

  1. Les curieux peuvent maintenant jeter un coup d’oeil aux résultats du concours jusqu’ici. Je tâcherai d’y ajouter les oeuvres de chacun tout au long du mois.

  2. Je voudrais juste faire remarquer que la liste des médiums permis, comme décrite sur ton site, est loin d’être exhaustive. N’oublions pas ceux-ci:

    • Ketchup, moutarde, relish
    • Peinture antirouille
    • Colle à glitter
    • Purée de moustiques
    • Fluides corporels

Un blogue, trois auteurs, une multitude d'univers à explorer.