Prix Aurora/Boréal 2011 – Les nominations

L’essentiel de ce que vous devez savoir:

Vous pouvez envoyer vos nominations aux Prix Aurora/Boréal 2011 dès maintenant. Vous avez jusqu’au 15 avril pour consulter la liste d’éligibilité et remplir le bulletin de nomination. Le bulletin de vote sera annoncé peu après. Le vote et la remise des prix auront lieu au Congrès Boréal à Montréal du 13 au 15 mai.

Les détails que vous voulez savoir:

Peu importe la date à laquelle vous lisez ce billet: non, ce n’est pas un poisson d’Avril.  Il est vrai qu’à partir de 2011,

  • Les Prix Aurora francophones sont maintenant administrés par Boréal.  Par excès de confiance en la disponibilité de mes temps libre, je me suis porté volontaire pour administrer ces nouveaux prix combinés.
  • Cette fusion (essentiellement menée par la constatation que Boréal menait ses prix de manière plus engagée que l’ACSFF et que les résultats étaient habituellement moins discutable) a quelques impacts immédiats, et d’autres qui suivront en 2012 après la ratification de la fusion par SFSF Boréal.
  • Cette année, deux catégories viennent s’ajouter au Prix: Celle de la bande dessinée, et celle de la poésie/chanson. Le vote se fera par vote alternatif, et quelques ajustements au niveau des procédures auront lieu.  Les récipiendaire d’un Prix Aurora/Boréal auront le choix de recevoir une plaquette Boréal ou un trophée Aurora.
  • L’an prochain, certains règlements des Prix Aurora seront adoptés par les Prix Boréal.  Le plus grand changement sera sans doute le raffermissement de l’exigence de rémunération pour les œuvres éligibles dans les catégories professionnelles.  En autre mots: fanzines et publications à compte d’auteur seront vraisemblablement disqualifiés… mais notez qu’il n’y a aucune définition de ce qu’est une « rémunération »: 5$ la nouvelle est aussi rémunéré que 5c du mot. (Ceci est un indice.)
  • C’est l’audience à l’assemblée général de SFSF Boréal qui votera pour ratifier ces changements après l’administration hybride des prix de cette année.
  • En parallèle, SF Canada a annoncé qu’ils décerneraient une bourse de 500$ au récipiendaire du Prix Aurora/Boréal du meilleur roman.

Je sens que vous brûlez de questions.  Posez-les…

# Les commentaires sont fermés.

17 Commentaires

  1. Daniel Sernine

    Le Prix Boréal de la meilleure chanson de SFFQ.
    Pourquoi n’y avions-nous pas pensé avant…? :O)

    • Pour la petite histoire, le Prix Aurora/Boréal de la chanson/poésie est une catégorie héritée de la fusion des prix professionnels entre Boréal et Aurora. Le prix anglophone est tout neuf lui aussi, et vise à récompenser le travail des poètes et filkers actifs du côté anglophone. Évidemment, il y a moins de poètes et filkers francophones…

      Si insuffisamment de nominations sont reçues dans n’importe quelle catégorie, cette catégorie ne sera pas décernée cette année.

    • Daniel, si on enregistrait un remake de Mr Roboto, on serait peut-être éligible?

  2. Alain Ducharme

    Et voilà, maintenant on peut être certain que Daniel apportera sa guitare au prochain Boréal…

  3. Gabrielle S.

    Question. J’ai publié un texte de type fantastico-poétique dans la revue des étudiants en Lettres (qui était ouvert à tout public, même extérieur) de l’université Laval à Québec (…Lapsus) et je n’en trouve pas mention dans la liste. Comment puis-je rectifier la situation? Merci pour vos réponses.

    • L’univers de la publication est vaste, et il n’est pas donné à nos sources de tout savoir. Si une nouvelle d’appartenance aux genres de la science-fiction, du fantastique ou de la fantasy de la plume d’un créateur canadien est parue durant l’année 2010, elle est éligible aux Prix Aurora/Boréal peu importe l’endroit de sa publication.

      Dans le cas de la revue Lapsus, le site web du périodique ne semble pas révéler la table des matière, ni aucun indice sur la nature des textes spécifiques qui y ont été publié. Si votre nouvelle, ou n’importe quel autre texte d’intérêt, devrait être incluse dans la liste d’éligibilité, s’il vous plaît me faire parvenir un minimum d’information à son sujet (auteur, titre, nom et numéro de la revue) et je l’ajouterai à la liste.

  4. Et, je vois qu’on a oublié le nouveau fanzine Nocturne, les charmes de l’effroi parmi les propositions de fanzines…

    • Est-ce que le fanzine Nocturne a publié un numéro en 2010? À moins de se tromper de fanzine Nocturne, celui que nous connaissons ne semble pas avoir publié de numéro depuis l’été 2009.

      S’il y a un autre numéro qui nous a échappé, ou un autre fanzine Nocturne, il n’y a qu’à laisser des détails en réponse de ce commentaire pour que je l’ajoute à la liste d’éligibilité.

    • Gabrielle S.

      Il manque un fanzine. Je pense à Asile qui en est à son quatrième numéro et qui est paru en [je vais voir sur leur site…] Il a publié le 3e numéro en août 2010.

    • Les nouvelles de genre dans Asile 03 ont depuis été ajoutées à la liste d’éligibilité.

  5. Est-ce que le nom des prix est appelé à changer ou demeurera-t-il double-mixte comme c’est le cas cette année?
    Les prix Aurores Boréales, ça ferait un peu Aurore-Infoman…

    Un conseil aux lauréats: Si vous tombez dans un escalier avec votre prix, vous aurez plus de chance de vous en sortir vivant avec si vous avez une plaque Boréal que si vous avez opté pour le trophée Aurora.

    • Puisqu’il s’agit d’une fusion, il est également valide d’appeler ça un Prix Aurora (francophone), un Prix Boréal et un Prix Aurora-Boréal. L’embarras du choix!

  6. Hugo: excellent conseil :)

    Une question: comment la fusion des prix affectera-t-elle les modalités de vote? Faudra-t-il être inscrit au congrès Boréal, à l’ACSFF, aux deux?

    • Excellente question.

      En cette année de transition, il était plus simple que -comme pour les quelques Prix Boréal passés- les nominations soient ouvertes à tous, mais que le vote soit réservé aux Boréaliens sur place. Cette façon de faire n’est pas entièrement incompatible avec le processus habituel des Prix Auroras.

      L’an prochain, une adhésion plus stricte aux principes du Prix Aurora aurait l’effet paradoxal de refermer un peu le processus de nomination (en requérant l’adhésion gratuite et facile à l’ACSFF au moment de la mise en nomination) et libérer le processus de vote (en permettant le vote en-ligne aux dits membres de l’ACSFF, peu importe leur présence à Boréal.)

  7. Salut!

    Je sors la tête des rapports d’impôt pour signaler ma BD de SF* La plume japonaise, Vermillon, 2010, (Je n’arrrive pas à me « logger » sur le site de Canadian SF database pour ajouter ce livre.)
    * plus « soft » avec un petit gout cyberpunk

Un blogue, trois auteurs, une multitude d'univers à explorer.