Con*Cept 2006

Logo: ConCept 2006

Pour ceux qui s’ennuieraient du congrès Boréal, ou qui n’auraient pas encore réalisé que l’événement se tient maintenant au printemps, j’ai de bonnes nouvelles : C’est en fin de semaine (13-15 octobre) que se tiendra Con*Cept 2006, «l’autre» convention montréalaise de science-fiction et de fantastique. Mieux encore : il y aura un bon fil de programmation francophone durant l’événement, qui comptera entre autre Élisabeth Vonarburg comme invitée d’honneur, Éric Gauthier comme animateur, et des participants tels Patrick Senécal, Yves Meynard et Jean-Louis Trudel…

Même si les buts communs de Boréal et de Con*Cept sont de promouvoir, explorer et célébrer les genres de l’imaginaire, il y a des différences assez importantes entre les deux événements: Boréal ne tente pas de déguiser ses racines littéraires, et la place qu’on y accorde aux manifestations non-écrites de la SF&F laisse parfois à désirer. Con*Cept, en revanche, tente de réunir toutes la manifestations du fandom sous un même hôtel en même temps. Il y aura des costumes, des spécialistes de la SF au petit écran (dont l’acteur Steve Bacic et le réalisateur David Winning), des démonstrations d’armes blanches, un encan, beaucoup de science, une bonne salle de vente et bien plus! Ouf! Avons-nous mentionné que l’auteur anglophone invité d’honneur est nul autre que Robert Charles Wilson, récipiendaire du prix Hugo 2006 pour son roman Spin?

La programmation comptera jusqu’à quatre courants simultanés, tournant autour de la lecture, l’écriture, la SF média, la science, le fandom, les genres et tout le reste. Je suis particulièrement fier de la programmation francophone, puisque (kof-kof) c’est moi qui l’ai mise en place. Ahem. (Laurine n’était pas la seule avec une bonne charge de travail depuis quelques semaines.) Mais les habitués de Boréal reconnaîtront sans doute l’esprit irrévérencieux des tables rondes prévues: Le barbecue des vaches sacrées, Savants fous et autres mythes scientifiques, Thérapie de groupe: Bibliomanes anonymes, Le cool est-il l’ennemi du mieux?, Discussion par la bande annonce, Comment éviter la singularité et ainsi de suite. De plus, Con*Cept offre l’opportunité de rencontrer des gens intéressants qui s’intentifient tous plus où moins à la grande famille de la SF&F. Il y aura des représentations de Contamination Magazine et d’Arion Anticipation, par exemple, en plus des communautés faniques montréalaises qui existent sans doute sous votre nez. (Et je n’ai encore rien dit au sujet des la programmation anglophone!)

Bref, c’est un rendez-vous pour les amateurs montréalais des genres de l’imaginaire. Si vous êtes en manque de temps, assurez-vous d’être là le samedi pour l’essentiel de la programmation. Si vous n’êtes pas trop certain d’aimer ça, venez faire un tour le vendredi après-midi/soir (prix d’entré : $10, comparable à un billet de cinéma) et venez rencontrer un groupe d’enthousiastes tout aussi convaincus que vous!

Fractale Framboise y sera, prête à discuter de SF&F à la moindre excuse. Venez nous dire bonjour –et tentez d’être gentil quand vous vous plaindrez du manque de mises à jour régulières du blog! Le Days Inn où se déroulera Con*Cept a habituellement un excellent service Internet sans fil: Si tout va bien, nous serons en mesure de vous offrir quelques images du congrès au fil de son déroulement.

Après la (suite…), un aperçu exclusif de la programmation francophone de Con*Cept 2006.


Vendredi, 13 octobre

Vendredi, 19h00 : Savants fous et autres mythes scientifiques: (Christian Sauvé (M), Jean-Louis Trudel, Yves Meynard) La SF a beau porter sur la science, elle n’offre pas toujours un portrait réaliste de la recherche scientifique ou du développement technologique. Nos panélistes viennent souligner là où l’imaginaire ne correspond pas à la réalité.

Vendredi, 20h00 : Lancement Arion Anticipation: (Steven Goulet (M), Gautier Langevin, Maxime Desruisseaux, Guillaume Fournier) La toute nouvelle collection Arion Anticipation présente ses titres les plus récents. Venez en savoir plus sur la maison d’éditions, ses auteurs et leurs buts.

Vendredi, 21h00 : Contamination Magazine: (Eric S. Boisvert (M), Nicolas Archambault et invités.) Connaissez-vous Contamination? Venez tout apprendre sur le nouveau magazine consacré au cinéma d’horreur, fantastique, de science-fiction et de série B ainsi qu’à la culture populaire entourant le genre : musique, télévision, bande dessinée, gadgets et jeux…

Vendredi, 22h00 : Thérapie de groupe: Biblioliques anonymes: (Christian Sauvé (M); Pascale Raud et al.) Vous avez un… problème? Trop de livres, pas assez de temps? Trop de livres, pas assez d’argent? Trop de livres, pas assez d’espace? Venez vous confier entre amis : Nous vous aiderons à résoudre votre problème… si vous avouez avoir un problème.

Samedi, 14 octobre

Samedi, 9h00 : Cérémonie d’ouverture / Opening ceremonies: (Éric Gauthier & Larry Stewart [MCs], Élisabeth Vonarburg & Robert Charles Wilson) Ouverture du congrès et présentation des invités d’honneur. / Convention opening ceremonies and presentation of the Guests of Honor.

Samedi, 10h00 : Peut-on encore choquer? (Yves Meynard (M), Patrick Senecal, Élisabeth Vonarburg, Éric S. Boisvert) L’audience de 2006 est-elle tellement blasée (ou apathique) qu’il est impossible de la choquer? Ou sont les tabous à transgresser, les limites morales qu’il faudrait questionner? Les genres de l’imaginaire sont-ils allé trop loin trop vite?

Samedi, 11h00 : Conventions 101: (Christian Sauvé (M), René Walling) Tout ce que vous devez savoir sur les congrès de science-fiction et les gens que l’on y rencontre. Venez poser des questions aux vétérans de ces événements! Une discussion utile pour tous, et pas seulement ceux qui en sont à leur premiers congrès.

Samedi, 13h00 : Ainsi, vous voulez écrire… (Elisabeth Vonarburg (M), Yves Meynard, Patrick Senécal) Trois professionnels viennent tout enseigner sur comment écrire, comment soumettre, comment publier sans se faire flouer. N’hésitez pas à poser des questions.

Samedi, 14h00 : Le cool est-il l’ennemi du mieux?: (Alain Ducharme (M), Patrick Senecal, Éric S. Boisvert) Comme les effets spéciaux au cinéma, est-il possible pour un auteur de mettre trop de contenu spectaculaire au dépends des fondations de son histoire? Est-ce que la course au cool peut masquer des difficultés plus fondamentales?

Samedi, 15h00 : Entrevue avec Elisabeth Vonarburg: (Alain Ducharme (M), Élisabeth Vonarburg ) Venez tout apprendre sur l’invitée d’honneur Élisabeth Vonarburg, sa vie et son oeuvre.

Samedi, 15h00 : (Live Action Role Playing (L.A.R.P.) / Jeux de rôle grandeur nature (GN): Lyta O. Firebird & Dominick Labri (M)) If you are a fantasy fan and love improvisation in exotic medieval costumes, you’ll love this. Discover the joy of bringing game characters to life and living the adventures yourself. You’re invited to let go of the dicing table and take part in a fantastic life-size story where your own values and strengths will be tested. / Si vous êtes un fan de fantasy et aimez l’improvisation en costumes médiévaux exotiques, vous allez adorer ceci. Découvrer le plaisir d’incarner des personnages de jeux et de vivre leurs aventures. Laissez tomber les dés et prenez part à une aventure grandeur nature où vos propres valeurs et forces seront mises à l’épreuve.

Samedi, 16h00 : À ne pas manquer sur DVD: (Christian Sauvé (M), René Beaulieu, Guillaume Fournier, Éric S. Boisvert) Outre les grand classiques et les derniers succès, l’imaginaire se forte bien sur DVD : Films étrangers, séries télévisés et œuvres de série B se côtoient bien sur les tablettes. Mais que choisir? Qu’est-ce qui mérite d’être vue, emprunté ou acheté? Venez partagez vos recommandations!

Samedi, 16h00 : Signatures: Élisabeth Vonarburg

Samedi, 17h00: L’imaginaire: des genres pour initiés?: (Elisabeth Vonarburg (M), Rene Walling, Alexandre Lemieux, Pascale Raud) Après des décennies de développement en vase clos, peut-on dire que les genres de l’imaginaire sont maintenant trop spécialisés pour être lus par le premier venu? Est-ce que les genres sont maintenant dédié à des audiences spécialisées? Où est passée la littérature de genre accessible?

Samedi, 19h00 : Auteurs à (re)découvrir: (René Beaulieu (M), Maxime Desruisseaux, Catherine Bourassa Gaudreault) Les années avancent, les oeuvres s’accumulent et certains auteurs retombent dans l’oubli. Nos panélistes tenteront vaillamment de contrer à cette tendance en soulignant des auteurs méconnus qui mériteraient d’être repopularisés.

Samedi, 20h00 : Jeux de rôle et jeux vidéo: ce qu’il faut avoir joué: (Alain Ducharme (M), Alexandre Lemieux, Gautier Langevin, Guillaume Fournier) Alors que le divertissement ludique devient de plus en plus sophistiqué, nos panélistes discutent des réussites dans le domaine, de l’interaction entre les genres de l’imaginaire et ces jeux, et des perspectives futures dans le domaine.

Samedi, 21h00 : Discussion par la bande-annonce / The Trailer Park: (Christian Sauvé (M) et al.) Discussion au sujet des films récemment parus en salles et prochainement à l’affiche, à l’aide de bandes annonces choisies / Discussion about recent and upcoming movies, with help from selected trailers. (Deux heures/Two hours)

Dimanche, 15 octobre

Dimanche, 10h00 : Comment éviter la singularité: (Jean-Louis Trudel (M), Élisabeth Vonarburg, Gautier Langevin, Maxime Desruisseaux) Selon certains auteurs de SF, l’accélération du progrès scientifique au-delà de toute compréhension est non seulement inévitable, mais imminente. Ont-ils raison? Sinon, que nous réserve la singularité technologique? La singularité est-elle en train de tuer la SF?

Dimanche, 11h00: Le barbecue des vaches sacrées (aka: j’hais Harry Potter; Star Trek; Tolkien; Star Wars; etc.): (Christian Sauvé (M), Catherine Bourassa Gaudreault et al.) Nos audacieux panélistes osent s’attaquer aux monstres sacrés du genre. Un droit de réplique sera accordé à la foule.

Dimanche, 13h00 : [Présentation] Un passeport vers l’imaginaire: (Catherine Bourassa Gaudreault (A)) SF et rêverie. Une fois votre livre de SF terminé, vous prenez plaisir à recréer son univers dans votre esprit? C’est ça, la rêverie. Découvrez les techniques discursives et thématiques qui favorisent votre expérience de rêverie en SF à l’aide des textes de Beaulieu, Sernine, Lamontagne, Vonarburg et plusieurs autres.

Dimanche, 14h00 : En direct de l’Asie: SF&F neuve et essentielle: (Eric Gauthier (M), René Walling, Pascale Raud et al.) Nos experts viennent tout nous dire sur les nouveautés et les classiques en provenance d’Asie. Films, mangas, jeux, animé et autres : amenez-vous un calepin pour prendre des notes!

Dimanche, 15h00 : Lecture: Élisabeth Vonarburg (30 minutes)

# Les commentaires sont fermés.

6 Commentaires

  1. Hum, personne ne blog en direct??

  2. Pas le temps…

  3. C’était un congrès plus tranquille que la dernière édition, probablement à cause de l’absence de commandite du réseau de télévision CANAL Z, mais j’ai passé une bonne fin de semaine. Je remarque la présence de plus en plus de familles, beaucoup de petit bouts de choux parmi les participants. Les panels auquel j’ai assistés étaient intéressants, tel celui sur les bibliophiles anonymes, ou l’entretien avec Elisabeth sur Reine de Mémoire ou le Trailer park de Christian, toujours apprécié.

    En espérant que ca va continuer, car il était évident que les organisateurs étaient moins nombreux et surchargés de travail.

  4. mathieu f

    Est-ce que les gens de Anticipation 2009 étaient là pour promouvoir le Congres mondial a Montréal?

    M

  5. Oui, ils avaient une table, je reste sceptique…

  6. Réponse à Hugues : j’ai blogué plus ou moins quotidiennement, mais si j’ai ouvert mon ordi durant le congrès, c’était pour le travail, pas pour le blogue…

    Cela dit, félicitations aux organisateurs. Par contre, il faudrait unifier un peu plus l’organisation de la programmation en anglais et en français. Je sais que j’avais dit à René W. que je ne voulais rien faire dimanche avant 13h, mais Christian n’était apparemment pas au courant. (Oui, quand j’ai eu le programme préliminaire en français, j’aurais dû protester, mais ça n’a pas cliqué sur le coup. En tout cas, j’ai sérieusement pensé à faire l’école buissonnière dimanche matin…)

Un blogue, trois auteurs, une multitude d'univers à explorer.