Boréal 2005: Derniers mots

Partiellement remis et reposé des émotions de la fin de semaine, j’en profite pour ajouter un dernier billet de ma part au sujet de Boréal 2005.

Ça fait des années que je vais à Boréal non plus comme simple fan, mais pour plusieurs raisons supplémentaires. Heureusement, le congrès de cette année a su répondre à toutes mes attentes. Comme lecteur, j’ai fait le plein de livres francophones. Comme amateur de SF, j’ai pu passer un peu de temps à discuter de choses qui m’intéressent. En tant que professionnel, j’ai pu rencontrer mon éditeur, proposer un projet d’article et échanger avec mes collègues. En tant que membre du « milieu » de la SFQ, j’ai pu renouer avec plus d’une douzaine d’amis et en faire quelques nouveaux. En tant que proto-historien de la SFQ, j’ai aussi le sentiment que Boréal 2005 marque également la première rencontre avec certains auteurs débutants qui seront très, très importants d’ici une dizaine d’années.

Ironiquement, c’est en tant que panéliste et Grand Programmateur que j’ai des réserves sur le congrès: Je ne suis jamais satisfait de mes performances sur les tables rondes et cette année n’a pas été une exception (bien que l’entrevue avec Alain Bergeron ne s’est pas aussi mal déroulé que je ne le craignait.) Comme chargé de programme, je n’ai rien à redire sur les participants (je n’ai pas vu un seul mauvais panéliste: même les nouveaux maîtrisaient bien leurs interventions), mais la composition du programme était trop axée sur l’écriture et l’horaire a été moins bien respecté que je ne l’aurais voulu. À corriger…

Mon stock de bonnes photos est épuisé, alors laissez-moi faire le survol des quelques mentions de Boréal ailleurs sur la blogosphère:

  • Dominic Bellavance nous fait part de son premier Boréal.
  • Alexandre Lemieux donne un aperçu du congrès en général, et de l’atelier d’écriture en particulier. (Il postera bientôt une retranscription de la table ronde sur le blogging, et vous aurez alors l’occasion de juger vous-même de la fidélité de mon résumé.)
  • Jo Walton discute des inquiétudes d’une table ronde tenue dans une autre langue.

Après la (suite…): Ma liste de recommendations en ce qui concerne « La SF&F du 21e siècle », et une image qui a fait sourire plus d’un animateur au cours de la fin de semaine.

Manquant de temps pour conclure la table ronde visant à faire un « survol de la Science-Fiction et la Fantasy au 21e siècle », j’ai rapidement mentionné plusieurs noms en promettant de poster la liste au complet sur le site. La voilà donc. (Rappelons que l’objet était de faire la liste de bons nouveaux auteurs, où « nouveau » veut dire 2000-2005.)

  • Techno-Thriller: Dan Brown (The Overrated Code), Judith & Garfield Reeves-Stevens (Freefall), Douglas Preston & Lincoln Child (Cabinet of Curiosities, Ice Limit), John J. Nance
  • Horreur: Mark Z. Danielewski (House of Leaves), Chuck Palahniuk
  • Mainstream, mais gentils au genre: Chuck Palahniuk, Michael Chabon
  • Fantasy: China Miéville, Jasper Fforde, Neil Gaiman, Jeff Vandermeer, Susanna Clarke
  • Comics: Transmetropolitan, League of Extraordinary Gentlemen, Creature Tech (Doug TenNapel)
  • L’anthologie SF: Year’s Best SF (ed. Hartwell & Cramer)
  • SF: Les vieux américains: Bruce Sterling (Zenith Angle), Kim Stanley Robinson (Years of Rice and Salt, Trilogie Capital Code), David Brin (Kiln People), Lois McMaster Bujold (Diplomatic Immunity), Dan Simmons (Ilium & Olympos)
  • SF: Le nouvel américain? John Scalzi (Old Man’s War)
  • SF: L’école britannique: Adam Roberts (Salt, Stone, etc. Plus The McAtrix Derided), Charles Stross (Toast, Singularity Sky, Iron Sunrise, The Atrocity Archives, Accelerando), Richard Morgan (Altered Carbon, Broken Angels, Market Forces, Woken Furies), Alastair Reynolds (Revelation Space, etc), plus: Air (Geoff Ryman), The Algebraist (Iain M. Banks), River of Gods (Ian McDonald), The Secret of Life (Paul McAuley)
  • SF: La filière canadienne: Robert J. Sawyer (Calculating God, Mindscan), Robert Charles Wilson (The Chronoliths, The Perseid and Other Stories, Blind Lake, Spin), Karl Schroeder (Permanence, Lady of Mazes, Ventus, The Engine of Recall), Cory Doctorow (Down and Out in the Magic Kingdom, A Place So Foreign and 8 More, Eastern Standard Tribe), Peter Watts (série Rifters: Starfish, Maelstrom, Behemoth: B-Max et Behemoth: Seppuku)

En ce qui concerne l’image… j’avais besoin d’un gros graphique pour signaler aux participants, de l’arrière de la salle, qu’il ne restait que cinq minutes à la table-ronde. D’où l’emploi d’un logo bien connu…

Logo: 5 Minutes a la Babylon-5
Qui plus est, c’est bilingue!

# Les commentaires sont fermés.

9 Commentaires

  1. caroline lacroix

    C’était seulement mon 2e Boréal, mais je n’aurais rien à redire au sujet de la programmation ou de l’horaire. C’est vrai qu’il y avait beaucoup de tables-rondes sur l’écriture, personnellement je ne m’en plain pas, mais je crois que c’est peut-être dû au fait que ce doit être surtout la gang de jeunes auteurs qui ont voté pour les choix de tables-rondes (que de circonlocutions ici, on dirait que je travaille moi-même à Ottawa ! ;-) )

    Je redis BRAVO à tous les organisateurs ! Ce fut un week-end vraiment tout ce q’il y a de plus chouette ! Et j’ai bien hâte au printemps prochain !

  2. Carfax

    Les entrevues avec les auteurs-es furent-elles enregistrées ? Si oui, seront-elles publiées ici ?

  3. Michel J. Lévesque

    Je suis d’accord avec Caroline là-dessus. J’espère qu’il y aura encore beaucoup d’autres tables rondes ayant pour thème l' »Écriture » dans les futurs Boréal. C’est ce qui m’a intéressé par-dessus tout dans ce congrès : le fait de pouvoir discuter du métier avec des auteurs chevronnés. Christian, promets-nous de faire encore une petite place à l’écriture dans ta prochaine programmation…
    Please, please, please!

  4. Caroline et Michel: Ah, mais si vous insistez autant…

    Carfax: Jean-Louis Trudel a tenté d’enregistrer mon entrevue avec Alain Bergeron, mais nos tentatives communes de saboter l’enregistrement semblent avoir réussies. En revanche, Alexandre Lemieux a enregistré la table-ronde sur les blogs et postera tout ça d’ici peu.

  5. Carfax

    Super ! Merci beau cou !

  6. Je joins ma voix(voie) à Caro et Michel,
    écriture, écriture, écriture…
    quand tu nous tiens!!!

  7. Carfax

    Pour ceux-celles que ça intéresse…
    Notre ami Hugues Morin a aussi écrit sur le congrès Boréal, ici:
    http://www.espritvagabond.blogspot.com/

  8. Un autre blogue, toujours pour ceux-celles que ça intéresse:

    Claude Jasmin
    http://www.claude-jasmin.com/portail/?p=203

  9. René Beaulieu

    Salut tous et toutes.

    Je seconde énergiquement Élyse et les autres là-dessus, bien entendu!

    Vous ne deviez vous attendre à autre chose, je présume? ;-)

    René, presque dernier des dinosaures scripturaux dans un mode d’images qui bougent et hurlent avec fureur…

    « Much ado for nothing » , The Great Will.

Un blogue, trois auteurs, une multitude d'univers à explorer.