Dites bonjour à… « Maman »

La ville d’Ottawa compte depuis la semaine dernière une nouvelle attraction touristique d’envergure. Non, je ne veux pas parler du nouveau Musée de la Guerre, mais bel et bien de… « Maman ».

Photo: Mais où sont les STARSHIP TROOPERS?
Arachnophobes s’abstenir

Oui, vous avez bien vu: « Maman » est une araignée de bronze de 9.25 mètres de hauteur, achetée au coût de $3.2 millions par le Musée des Beaux-Arts du Canada et installé sur rue Sussex à Ottawa. (Communiqué de Presse) Loin de moi l’idée de critiquer la dépense: Vous pouvez parier que la sculpture deviendra rapidement une favorite de tous les photographes et touristes dans la région. Et rien ne se compare à la vue de sous la sculpture.

Aaargh! Pris sous l\'araignée!
Au secours!

L’installation de « Maman » a déclenchée une mini-fureur à Ottawa, comme en témoignent des articles à la CBC, le Ottawa Citizen et dans les blogs spécialisés. Bravant la pluie et le regards des passants, Fractale Framboise est fière de vous présenter ces photo inédites. Ce ne seront pas les dernières.

Maman versus Cathédrale
Bientôt à l’affiche: Godzilla versus Maman

Pour les curieux avec un peu de Java dans leurs fureteurs, une webcam fournie par le Musée des Beaux-Arts permet de jeter un aperçu sur « Maman » en temps réel… ou presque.

# Les commentaires sont fermés.

31 Commentaires

  1. MathieuF

    Commentaire personnel: c’est laid. on dira ce qu’on voudra, l’art, c’est pas toujours universel.

    Mathieu

  2. J’aime bien. Faut dire que j’ai un faible pour les araignées géantes et autres bestioles du genre. Chaque ville devrait avoir son monstre public, vraiment. Pour Montréal, je verrais bien un tyrannosaure sur Sherbrooke, coin St-Denis, où il pourrait terroriser le Malheureux magnifique.

  3. Je m’étais jurée de ne jamais poster de commentaires pareils, c’est tellement juvénile, ça prend de la place, et ça n’ajoute rien à la conversation, mais… mais… COOOOL! Je préfère nettement les sculptures de ce genre à celles qu’on trouve (qui jonchent, plutôt) le parc Marie-Victorin au bord du fleuve Saint-Laurent. Dans ce parc, une sculpture sur deux défigurerait un dépotoir et les autres sont quelconques. J’aimerais bien une araignée géante, ou un scorpion, ou un truc avec plein de dents. C’est tellement plus «nature» que ces amas de métal informes qui ne ressemblent à rien.

  4. Howdy!

    Thanks for the linky love. Y’all might want to also check out the Flickr group about the five other versions of Maman. Kansas City, London, Tokyo and Bilbao. There’s one still available for sale, and my guess is that it would sell for something like $10 million (US) if not more.

    Then finally, you also might want to add this post to the « Arts Visuels » category as well.

  5. Zeke: Thanks for the suggestions!

  6. Très bien comme sculpture! Il est vrai qu’une bestiole du genre ajouterait un certain charme au rue de Montréal…et dissuaderait plusieurs jeunes d’y trainer.

  7. Caroline

    Ok, dégeux. Je hais les araignées. J’en voudrais au gouvernement de dépenser une fortune pour une telle sale bête ! ;-) Ceci dit, au moins c’est original et j’approuve l’idée du monstre ds chq ville ! Tant que c’est autre chose qu’une araignée… ;-)

  8. Carfax

    superdébilécoeurant! zé voudra ouné réplike dans ma cour.

  9. Une autre photo de Christian, prise au même endroit mais de soir, et avec une perspective légèrement plus en contre-plongée, laisse croire que la statue en haut de l’église chevauche l’araignée. C’est très surprenant.

  10. René Beaulieu

    Hum, on a vu mieux, et on a vu pire…

    Mais cela ne vaut pas $3.5 millions de dollars.

    Ceci dit, je n’irai pas la « dynamiter » et ce n’est pas sans un certain intérêt…

    Mais, comme dirait certain, est-ce de l’Art là?

    Je ne me prononce pas…

    René.

  11. Beau mais beaucoup trop cher !

  12. C’est vrai que le prix fait sursauter, mais plusieurs facteurs entrent en ligne de compte. La dame qui a conçu la chose a une réputation internationale, et des copies de Maman existent ailleurs, dans d’autres grandes villes. Il y a un certain prestige à exposer l’une de ces sculptures. Personnellement, je me serais attendue à ce qu’une oeuvre pareille dépasse la barre des 5 millions $.

    L’art et l’argent, quel curieux mélange. J’ai cru comprendre que les oeuvres d’artistes comme Picasso étaient cotés en Bourse!

  13. Tel que mentionné par Laurine au commentaire #9…

    Photo: Sculpture Maman dans le noir

  14. et elle est de qui cette sculpture?
    J’ais pas vraiment l’impression que l’on parle du createur dans votre article et vraiment ca fait mal.
    c’est Bourgeois? Louise?

  15. La sculpture est effectivement de Louise Bourgeois.

  16. soraya

    BEEUUURRRRKKK C’est immonde, j’aurais préféré un tigre,un loup ou un aigle géant. Bref quelque chose de joli.

  17. Pierre

    J’ai vu Maman !!!
    Pas celle d’Ottawa, je n’ai malheureusement pas visité le Canada pendant mes vacances, mais je suis passé au Musée Gugenheim de Bilbao (Espagne), et là, le choc : j’ai vu Maman ! Evidemment, j’ai tout de suite pensé au billet de Christian, et au lieu de d’observer l’étonnante architecture de ce musée hors normes, je n’ai eu de cesse de m’approcher de la bête de Louise Bourgeois, me demandant si ce ne serait pas un moyen de communiquer avec ceux qui feraient la même chose au même moment sous la Maman d’Ottawa, voire de m’y téléporter… Las, rien de tout ça ne s’est passé. Peut-être n’y avait-il personne sous la consoeur canadienne. Peut-être faudrait-il mieux anticiper : la prochaine fois que je prévoierai de passer à Bilbao, je posterai un rendez-vous sur ce billet…

  18. Vous trouvez effrayant cet arachnide géant qui regarde de haut les rues d’Ottawa? Des humains géants, c’est légèrement déconcertant aussi.

  19. On dirait Michael Jackson, mais avec un nez.

    Quant aux araignées d’Ottawa, j’ai des bibites presque aussi grosses dans ma cave pour bien moins cher que cela, sans compter que je ne suis pas loin d’Ottawa.

  20. Daniel Sernine

    Sans parler des araignées que tu as dans la tête, Claude :O)
    Blague à part, cet ado géant accroupi, au regard un peu égaré, a quelque chose de troublant.
    Hallucinant, dirais-je si je ne craignais le retour de l’hyperbole…

  21. C’est donc pour ça que je ris tout le temps? Ça chatouille, en dedans.

  22. Serena Gentilhomme

    Il faudra que j’écrive à la mairie de ma ville natale pour qu’on installe une merveille analogue devant le Palazzo Vecchio, entre le David (attention, copie) de Michel-Ange et le Neptune d’Ammannati.

    Pour peu que les hautes instances florentines accèdent à ma requête, les touristes du monde entier ne sauront plus où donner de l’objectif.

    Longue vie aux araignées, quelle que soit leur substance.

  23. Aie, Serena, ne fais pas ça!
    Déjà que le neptune, sous un certain angle, a l’air de pisser dans sa fontaine! :-)
    N’est-ce pas Michel-Ange qui a dit lors de son dévoilement: quel beau marbre tu as gâché, à Ammannati? Ou me trompe-je?

  24. Serena Gentilhomme

    Ugo (sans h, en italien, c’est triste, mais c’est comme ça) bravissimo! En effet, Michel-Ange, confronté au piètre exploit de son élève, gémit, en italien dans le texte:
    – Ammannato, Ammannato, che bel pezzo di marmo hai rovinato!

    Benvenuto Cellini y alla aussi d’un commentaire perfide, bien dans la pointe de sa queue de Scorpion: né sous ce signe et fier de l’être, il voulut transformer sa vie en destinée sulfureuse, conformément à son thème astrologique.

    Pour revenir à notre divinité marine aux allures de Manneken Pis sous un certain angle, il faut admettre que, malgré les éreintages, parfois prestigieux, dont il a toujours été la cible, le Biancone, le gros et blanc morceau de marbre abîmé par Ammannati, a fini par voler la vedette à la copie du David, sur les cartes postales et sur les tee-shirts touristiques.

    Tout ceci pour dire que, dans quatre ou cinq siècles, Maman risque d’être l’attraction absolue d’Ottawa.

    Et ce ne sera que justice.

  25. Solelux

    Vue le 23 juillet 2007… Impressionnante, fantastique, ça fait froid dans le dos…

  26. izabelle

    Commentaire personnel: Pour ceux qui trouve ça « laid », faudrait peut-être commencer à penser plus loin que la simple beauté esthétique d’une oeuvre.

  27. L’esthétisme (l’apparence) est la première chose que les gens voient, alors la réaction spontanée de dégoût est normale. J’éprouve la même réaction en contemplant les arbres rose bonbon du Palais des congrès de Montréal, par exemple. C’est sûr qu’il faut aller plus loin et comprendre la démarche de l’artiste ou le symbolisme de l’œuvre, mais ce n’est pas toujours évident. D’où la controverse.

    (Je hais ces arbres.)

  28. Solelux

    Bonjour, je voulais juste ajouter une petite anecdote à cette sculpture: cet été, en voyage en amoureux au Canada, nous sommes passés à Ottawa et sommes rentrés dans l’église face au musée des beux arts. J’ai demandé à Dieu de me donner un signe pour m’aider à faire un choix, celui d’être encore maman, à 42 ans, choix tellement important… (J’ai déjà 2 filles de 18 et 15 ans d’un précédent mariage…)et mon homme n’a pas d’enfant… Bref, nous sortons de l’église, nous approchons du musée et bien entendu de l’araignée gigantesque… Et là, O surprise, celle-ci est pleine d’oeufs et le titre de l’oeuvre est « maman » !!! Le signe était là… J’ai fait ôter mon stérilet le mois suivant, à notre retour de Montréal, et suis tombée enceinte début novembre. Hélas, la nature nous l’a ôté début janvier… N’empêche, ce que j’ai vécu à Ottawa… c’était grand !!!

  29. Starship troopers

    HAHAHAHA PARASIDE Détécter!!!!!

    FEU FEU

    Pour la fédération…

    Tout le monde se bat personne ne se barre celui qui se dégonfle je le DESCEND…

  30. spiderman

    merci starship trooter pour ta partcipiation ma foi forte interressante. Cela fait avancer notre echange de propos culturels.

  31. J’ignorais que l’artiste était décédée l’an dernier à l’âge de… 98 ans.

Un blogue, trois auteurs, une multitude d'univers à explorer.